YesWeCam ! EuroTripBySeA

5 550 miles nautiques – 16 escales

En 2019, Jean sur son IMOCA Hubert, cesse de tourner en rond et longe les côtes européennes.
Il va enfin prendre le temps de naviguer et a concocté un périple inédit de Gênes (Italie) à Calais, d’avril à août.
Il est le Champion du Monde en classe Imoca.

Clac Clac Clac

Une aventure à suivre au travers d’un carnet de voyage qui se constituera au fil des étapes, des escales et des rencontres.

LE MOT D’ERIK

Pourquoi tout le monde, sur Terre et sur l’Eau, l’appelle « Le roi Jean »?
Parce qu’il a remporté tant et tant de courses?
Les victoires, même très, très nombreuses, ne suffisent pas à vous faire mériter cette couronne.
Il s’appelle le roi Jean parce qu’il règne sur un royaume.
Drôle de règne, me direz vous ! Et quel est ce géant royaume?
Qui peut se croire assez fou pour donner des ordres à l’Océan?
Je vais vous expliquer la nature de son royaume et sa manière à lui de le gouverner.
Jean règne comme on aime, c’est à dire avec la plus enfantine des humilités, mais aussi la plus farouche, la plus bretonne des déterminations.
Il règne pour raconter.
Il part pour revenir.
Il s’embarque pour nous embarquer.
Pas moins solitaire que ce solitaire-là!
A chaque nouvelle aventure, il nous fait ce cadeau : nous changer en marins, nous les pauvres petits terriens, trop peureux pour aller au loin affronter quarantièmes et cinquantièmes, trop heureux qu’un autre explore pour nous le cœur des tempêtes.
Oui, le roi Jean est un roi partageux. Et c’est pour ça, qu’en bons républicains, nous l’avons élu roi. Roi parce qu’il accroît en chacun nous la part de mer, la part d’embruns et de vagues, la part magique d’albatros et d’icebergs bleus.

Or il se trouve qu’après s’en être allé chatouiller les lointains, le roi Jean vient vers vous.
De Gêne à Calais, via Marseille, Barcelone, Cascais, Bordeaux, Nantes et Brest, il va s’amarrer quelque temps tout près de chez vous.
Ce voyage là, le roi Jean a choisi d’en faire un hommage.
Un hommage aux métiers.
A tous les métiers.
Métiers de la main ou de la tête, comme si cette distinction avait encore un sens.
Un marin, roi ou pas roi, doit tout savoir faire. Au milieu de l’Indien, aucun plombier ne viendra vous dépanner .
Alors , jeunes ou plus anciens, débutants ou trésors vivants , comme on dit si bellement au Japon, venez, venez sur son bateau, venez parler métier.
Et savez vous pourquoi le roi Jean a choisi pour ce voyage de célébrer les métiers ?
Parce qu’un métier n’est pas une « activité ». C’est une noblesse, un savoir et une transmission.
Tout métier est un métier à tisser.
Et tisser, tisser entre nous, tisser encore et encore, ne croyez vous pas, ne voyez vous pas que, dans notre société déchirée, le besoin s’en fait sentir chaque jour davantage?

ERIK ORSENNA

LA FAMILLE IBIS

Accor et les marques de la Famille IBIS nous accompagnent dans cette aventure au long cours dans un esprit de création de liens et de valorisation de leurs métiers.

CARNET DE VOYAGE

Un périple nautique de Gênes à Calais

En direct des réseaux…

Les news du bord en images …

Les news du bord en vidéo…